ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



"Vélo & fromages", des itinéraires gourmands sur un plateau

19 Avril 2019


"Vélo & fromages", des itinéraires gourmands sur un plateau

Quoi de mieux que le vélo et le fromage pour représenter toute la diversité des patrimoines et des savoir-faire de la France des Départements ? C’est autour de ces deux tendances positives et fédératrices que l’Assemblée des Départements de France, le CNIEL (interprofession des produits laitiers), Tourisme & Territoires et Vélo & Territoires ont développé un nouveau projet "Vélo et fromages, à la découverte des Départements". Derrière ce concept se cachent des parcours thématiques à vélo autour du patrimoine fromager des Départements. Les premiers itinéraires seront dévoilés en juillet à l’occasion de la 106e édition du Tour de France.

DÉPARTEMENTS, VÉLO ET FROMAGES : UN TRIO GOURMAND
Depuis quelques années, les vélos ne cessent de fleurir dans les vitrines et les publicités : un objet et un mode de déplacement évocateur de liberté et de proximité. Au-delà du phénomène de mode incontestable qui accompagne la petite reine, la filière est en plein essor : 21 millions de Français font du vélo pendant leurs vacances et l’hexagone séduit de plus en plus le marché européen de l’itinérance. A travers un réseau structuré de plus de 15 000 kilomètres de véloroutes et voies vertes, aménagés en partie par les Départements, précurseurs dans le domaine, la France à vélo fait office de référence. A destination d’un public novice ou chevronné, ces itinéraires sont d’autant plus accessibles depuis l’élan du vélo à assistance électrique. Le vélo garantit un rythme idéal pour prendre le temps de découvrir, rencontrer et partager.
Cette philosophie de voyage s’inscrit pleinement dans la tendance croissante des consomm’acteurs à vouloir des produits locaux de qualité dans leurs assiettes. Héritage de la tradition et du savoir-faire local, le fromage est un symbole du patrimoine français et de nos Départements. Fierté nationale, il est également un atout précieux pour la clientèle internationale. Il y aurait 1 200 variétés de fromages en France, toutes catégories confondues. Au-delà de leurs qualités nutritionnelles et gustatives, ils offrent d’autres atouts : une vache, une chèvre ou une brebis élevée en France, ce sont autant de prairies entretenues, de haies maintenues, de paysages façonnés, des emplois maintenus…


VÉLO & FROMAGES, À LA DÉCOUVERTE DES DÉPARTEMENTS
Souvent associé à un moment de convivialité et de plaisir, il n’en fallait pas moins pour le marier à la bicyclette : rien de tel qu’une découverte des saveurs fromagères pour ponctuer une balade à vélo, après l’effort le réconfort ! A travers le projet "Vélo & Fromages", des visites de fermes, de productions laitières, de caves d’affinage, etc. seront proposées le long d’itinéraires cyclables existants pour faire découvrir le savoir-faire d’artisans passionnés et la diversité du patrimoine culinaire des Départements. Un moyen d’évoquer de façon positive l’action départementale, du tourisme aux politiques cyclables, en passant par le développement durable, la ruralité ou encore le numérique.
Et les opportunités sont nombreuses : une superposition des cartes des itinéraires inscrits au Schéma national vélo, au schéma européen EuroVelo ou via les schémas régionaux a été réalisée avec la géolocalisation d’établissements fromagers situés à moins de 6km des parcours. Plus de 1 000 sites ont d’ores-et-déjà été recensés !


DES PREMIERS ITINÉRAIRES LABELLISÉS D’ICI L’ÉTÉ
 "Vélo & Fromages" a été officiellement lancé le 28 février à l’occasion du Salon International de l’Agriculture et du renouvellement du partenariat entre l’ADF et Amaury Sport Organisation pour les trois prochaines éditions du Tour de France.
La suite ? L’ADF, le CNIEL, Tourisme & Territoires et Vélo & Territoires ont planché sur le projet de façon à affiner les contours du dossier. L’appel à projets  est depuis lundi entre les mains des Départements : ces derniers sont invités à se mobiliser, aux côtés des Agences départementales du tourisme et des acteurs locaux, pour soumettre des itinéraires. Les circuits et parcours proposés seront analysés début juin par les porteurs du projet de façon à labelliser les premiers sites avant l’été et profiter ainsi de la caisse de résonnance que constitue le Tour de France pour promouvoir les itinéraires. De quoi vous offrir des idées de vacances roulantes et gourmandes… sur un plateau !


ADF - Communiqué complet– 2019-04-18



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 10






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...