ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Validité des cartes d’identité prolongée : attention vous risquez de ne pas pouvoir voyager !

Mis en ligne par ID Privé le 25/06/2019


Validité des cartes d’identité prolongée : attention vous risquez de ne pas pouvoir voyager !
Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d’identité (CNI) pour les personnes majeures a été prolongée de 5 ans. Conséquence : les cartes délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont automatiquement devenues valides 15 ans. Le souci, c’est que cette prolongation de validité n’est pas mentionnée sur la carte d’identité. Et il n’est pas possible de les faire renouveler pour ce seul motif puisqu’elles sont officiellement valables. En France en tout cas. Mais les choses se compliquent lorsque l’on veut voyager.


Selon les pays les règles diffèrent
Des pays, notamment la Belgique et la Norvège, n’autorisent pas l’entrée sur leur territoire avec une carte d’identité dont la date de validité est dépassée. D’autres, n’ont pas fait officiellement connaître leur position à ce sujet. La Tunisie accepte la carte d’identité périmée dont la date de la validité a été prolongée uniquement pour les binationaux ou les personnes qui participent à des voyages de groupe organisés par une agence de voyages.
D’autres pays acceptent, en principe, les cartes en apparence périmées mais dont la validité est prolongée de 5 ans comme document de voyage. La moitié des États de l’Union européenne a parafé la réglementation francaise, mais dans les faits seuls 8 États la respectent. Ainsi, plusieurs de nos adhérents ont été refoulés à l’embarquement par les compagnies aériennes, alors que leurs pays de destination (Malte et la Grèce) comptent parmi ceux qui autorisent ces cartes d’identité.


Renouvellement anticipé possible
Suite à un courrier de la CLCV en 2016, le ministère des Affaires étrangères a proposé que tous les voyageurs ayant une carte périmée mais valide puissent en obtenir une nouvelle dès lors qu’ils sont en mesure de justifier l’achat d’un séjour en Europe. Vous pouvez donc demander son renouvellement anticipé à deux conditions, sans frais : ne pas être titulaire d’un passeport valide et justifier de votre intention de voyage. À l’appui de cette demande, vous devrez fournir votre ancienne carte d’identité (original et photocopie), un justificatif de domicile (original et photocopie) et la preuve d’achat du séjour à venir dans un pays qui autorise la carte d’identité comme titre de voyage.

CLCV - Communiqué complet- 2019-06-21



Dans la même rubrique :









1 2 3






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...