ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Suivi menstruel : que deviennent les données des applis ?

Mis en ligne par ID Privé le 14/11/2019


Suivi menstruel : que deviennent les données des applis ?
Les femmes sont nombreuses à avoir adopté les applications de suivi de menstruation, que ce soit pour repérer d’un coup d’œil la date de leurs prochaines règles, augmenter leurs chances de concevoir un enfant ou, au contraire, éviter de tomber enceintes.
Des données très intimes
On compte ainsi plusieurs centaines de millions de téléchargements pour Clue, Flo, Maya et Natural Cycles. Avec eux, ce sont des millions de données personnelles récupérées.
Utiliser ses logiciels revient en effet à révéler quantité de détails sur son intimité : dates d’ovulation et de règles, humeurs, symptômes, mais aussi date des rapports sexuels, et même consistance de la glaire cervicale.
Lucie, 33 ans, a choisi de limiter les données fournies à Clue au strict minimum : "Je l’utilise seulement comme agenda, car je me soucie de la sécurité de mes données personnelles. Cela commence à être intrusif si tu renseignes quand tu as couché, avec ou sans capote." Une préoccupation partagée par de nombreuses utilisatrices.

Au sommaire
- Des fuites vers Facebook
- "Recherche académique et clinique"
- Anonymes ou pas anonymes ?
- Saisir la Cnil

60Millions - Synthèse complète - 2019-11-13
Applis de suivi des règles : un outil de contraception ? (Mis en ligne par ID Privé le 12/11/2019)
60 Millions - Article complet - 2019-11-08
 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 88






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...