ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique
ID.Privé
... votre actualité juridique, pratique et ludique !





Les voitures de métro réservées aux femmes protègent-elles du harcèlement sexuel ?

Mis en ligne par ID Privé le 23/10/2020


Les voitures de métro réservées aux femmes protègent-elles du harcèlement sexuel ?
L’introduction d’espaces non mixtes dans les transports collectifs  pour protéger les femmes du harcèlement sexuel  est débattue dans de nombreuses métropoles à travers le monde. La controverse qui a pris place à São Paulo  entre 2013 et 2014 illustre les tensions suscitées par cette mesure dans les rangs féministes.

Le 
harcèlement sexuel  dans les transports publics a timidement émergé comme problème public au cours des années 1990, puis de manière beaucoup plus large au cours des années 2010, en France comme au Brésil. À plusieurs reprises, l’interdiction de certains espaces du métro aux hommes est apparue comme une réponse possible à ce qui peut être envisagé comme une arme - parmi d’autres - d’une guerre de basse intensité menée à l’encontre de femmes (Falquet 1997).

Cette proposition a chaque fois donné lieu à des controverses qui ont divisé les rangs féministes eux-mêmes.
Le dépôt à l’assemblée législative de l’État de São Paulo d’un projet de loi visant à introduire des voitures réservées aux femmes en mars 2013 en a déclenché une particulièrement intéressante car illustrant clairement les différentes positions féministes possibles.

L’article revient sur cette controverse ayant en particulier opposé les groupes féministes ancrés dans l’action syndicale et exigeant qu’une réponse immédiate soit apportée aux femmes dépendantes des transports collectifs pour se rendre au travail, aux collectifs féministes plus éloignés de la question du travail et plus prompts à critiquer la mesure et à envisager ses effets négatifs à long terme.

La controverse de São Paulo offre en outre un cas exemplaire de reformulation et de détournement d’un problème public au profit de questions très éloignées de sa problématique initiale, à savoir comment résoudre le harcèlement sexuel des femmes dans les transports publics.

Au sommaire
- Harcèlement sexuel, transports publics et non-mixité : un questionnement ancien
- Une controverse qui divise les rangs féministes
- Du harcèlement sexuel à la ségrégation : un débat escamoté
- Reformulation du problème autour des enjeux opérationnels

Métropolitiques - Analyse complète