ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Les français et les vacances vertes

Mis en ligne par ID Privé le 29/07/2019


Les français et les vacances vertes
Dans le cadre des vacances estivales, 81% des Français prennent des congés, une proportion relativement stable par rapport à 2016 (82%). En dépit de cette forte proportion de vacanciers, seul 1 Français sur 2 (50%) envisage de partir lors de ses vacances, une proportion elle aussi stable par rapport à 2016 (54%).
 
A propos de la durée de leurs vacances, les Français partent pour plus des 2/3 d’entre eux pour une période de deux semaines ou moins (67%), une tendance stable par rapport à 2016 (67%). Ils ne sont que 33% à opter pour des vacances "longue durée" de trois semaines et plus.
Afin de se rendre sur le lieu de villégiature, les Français privilégient majoritairement la voiture (62%) devant l’avion (14%) et les transports en commun (11%), le covoiturage restant une pratique marginale rassemblant 4% des interviewés.
 
8 Français sur 10 estiment pratiquer un tourisme responsable ou durable, mais seule une minorité serait prête à ne pas partir en vacances pour des enjeux écologiques
 
A propos des enjeux écologiques, les Français se déclarent quasi-unanimement concernés par la protection de l’environnement (93%) dont 34% se disant même "tout à fait" concernés.
A l’instar de cette importante préoccupation, 8 Français sur 10 estiment pratiquer un tourisme responsable ou durable lors de leurs vacances d’été (79%), une démarche volontaire visant à réduire au maximum les impacts économiques, sociaux et environnementaux du voyage.
 
Ainsi, une majorité de Français déclarent prendre en compte l’empreinte écologique dans leurs choix relatifs à leurs vacances : 64% déclarent que les enjeux environnementaux jouent un rôle dans le choix de leurs activités, 59% dans le choix de leur hébergement, 58% dans le choix de leur mode de transport et 54% dans le choix de leur destination.
 
Néanmoins et en dépit des éléments précédemment évoqués, seule une minorité de Français (38%) serait prête à ne pas partir en vacances par souci écologique. A noter parmi les moins disposés à ne pas partir en vacances, la proportion importante de Français pensant partir cet été (71%), suggérant ainsi la difficulté à se passer des vacances et l’attachement des Français à ces dernières (pour ceux qui en bénéficient).
 
Les Français très majoritairement familiers des gestes écologiques en vacances
Les Français adoptent très majoritairement les gestes écologiques lors de leurs vacances : 97% déclarent ne pas jeter leurs détritus dans la nature, 92% privilégier la consommation de produits de saison et 88% ne pas sortir des sentiers balisés en randonnées.  Autant de "petits gestes" qui sont désormais entrés dans les mœurs, plus de la moitié des français les faisant de manière systématique. Ils sont en revanche plus divisés lorsqu’il s’agit de renoncer aux barbecues afin de limiter leur consommation de viande (seuls 57% effectuant ce geste).
 
De même, alors que la sécheresse est un sujet récurrent de la période estivale, 94% des Français mettent en place des actions pour économiser l’eau durant cette période :  80% des répondants privilégient les douches aux bains afin d’économiser l’eau, 68% ne lavent pas leurs voitures et 56% n’arrosent pas leurs jardins.
 
Enfin, dans le cadre des pics de canicule, près des 3/4 des Français (74%) se déclarent prêts à se passer de la climatisation pour préserver l’environnement.

BVA - Analyse complète – 2019 - 07-26

 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 12






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...