ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique
ID.Privé
... votre actualité juridique, pratique et ludique !





"Laccave", des vins adaptés au climat de demain

Mis en ligne par ID Privé le 21/08/2020


"Laccave", des vins adaptés au climat de demain
Plus concentré, plus riche en alcool, moins acide. Voilà ce à quoi pourrait bien ressembler notre verre de vin rouge en 2050. Les effets du changement climatique ont été décrits sur la vigne et le vin. Aussi, les recherches visent-elles dorénavant à préparer l’ensemble de la filière vitivinicole au climat de demain.

La seconde phase du projet Laccave, porté par INRAE depuis 2012, s’attache à fournir des pistes opérationnelles d’adaptation au niveau national, région par région, vignoble par vignoble. Questions à Nathalie Ollat, ingénieure de recherche à Bordeaux.

+1,4 °C. C’est la hausse de la température moyenne de l’air enregistrée depuis 1900 en France.
"Comme toute production agricole, la viticulture se prépare à un climat plus chaud, plus sec et aux conséquences que cela aura sur le fonctionnement des vignes, le rendement et la composition des raisins, l’élaboration du vin et la localisation des vignobles", explique Nathalie Ollat. Depuis 2012, cette spécialiste de la vigne co-pilote le projet Laccave "Adaptation à long terme au changement climatique pour la viticulture et l’œnologie" avec son collègue économiste, Jean-Marc Touzard.

Laccave est une initiative des chercheurs INRAE pour répondre aux questions des professionnels : comment aider les acteurs de la filière viti-vinicole à se préparer au climat de demain ? Les travaux menés de 2012 à 2016 ont étudié les impacts à long terme du changement climatique sur le vignoble. Les scientifiques ont également exploré 4 voies d’adaptation pour les régions viticoles de France afin de définir des stratégies locales…

Source >> INRAE