ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique
ID.Privé
... votre actualité juridique, pratique et ludique !





La liberté d’expression : a-t-on le droit de tout dire ?

Mis en ligne par ID Privé le 04/11/2020


La liberté d’expression : a-t-on le droit de tout dire ?
Consacrée par l’article 11 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, la liberté d’expression est une liberté fondamentale qui comporte des limites. Rappel de ce qu’on peut dire ou non. Nouvel épisode de notre série pour tout savoir sur cette liberté fondamentale.

"On ne peut plus rien dire" (écrire ou publier) en France. C’est une affirmation devenue récurrente ces dernières années. On ne compte plus les polémiques où des protagonistes de tous bords se renvoient au visage, la figure du bien-pensant ou du censeur. Le principe fondamental de la liberté d’expression (
voir notre article ) est, depuis quelques années, régulièrement sujet à interprétation. Pour y voir clair sur ce qu’on peut ou ne pas dire, voici un rappel du droit.

Au sommaire
- Insultes, outrages et diffamation
- Les sanctions
- Délit de révisionnisme
- Apologie du terrorisme : infraction spécifique
- Liberté d’expression et Internet
- Liberté d’expression et caricature


Public Sénat - Article complet