ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



La déconnexion c’est la santé !

Mis en ligne par ID Privé le 12/08/2019


La déconnexion c’est la santé !
Dans le cadre des 3D8 (ou DDD 8 : Digital  Détox Day) Thierry Le Fur, expert des comportements numériques et addictifs, vous souhaite de bonnes vacances. Actualité oblige faisons un point sur la prévention santé et déconnexion, puis à l’acte : vacances et détente ! 

Le 8 janvier 2018 étaient lancés les DDD 8 (devenus « 3D8 »)  pour prendre le temps le 8 de chaque mois d’engager et maintenir une éducation aux meilleurs usages du numérique : au travail ou en classe, pour soi ou ses enfants. 3D8 comme… Digital Détox Day, Droit à une Déconnexion Discernée ou comme vous voulez, selon un parcours en 3D « Découvrir-Discerner-Démarrer ».

Santé et numérique « L’appel du 18 juin numérique »
Fin d’année chargée et sujets médiatiques nombreux ont ‘’un peu’’ occulté une Question écrite au gouvernement, qui pose à nouveau en la précisant, le besoin d’évaluer les risques en santé physique (ex. maladies cardiovasculaires) liés à l’hyperconnexion (ex. sommeil fracturé, sédentarité, surstress). Rappelons que cette seule maladie fait 140 000 décès par an (15 à 75 ans) : une augmentation de 15% liée aux comportements digitaux excessifs, ferait cinq fois plus de morts prématurés que la route ! Pour mener une prévention efficace – ni alarmiste ni laxiste –, nous devons pouvoir nous baser sur un repère. Le terme « appel du juin numérique » est un clin d’œil à la date fortuite de publication du texte (18 juin 2019). Peut-être connaîtra-t ’il une histoire similaire : le vrai appel du juin fût presqu’ignoré le jour de sa sortie, puis devint une référence… même s’il faut rester modeste dans la comparaison.

Le Droit à la déconnexion : où en sommes-nous ?
Voté il y a exactement trois ans, le droit à la déconnexion est l’un des rares sujets qui fît consensus : mieux, fait exceptionnel l’urgence d’agir étant reconnue, la date de son application… fût avancée d’un an ! Mais où en est-on en réalité ? L’OMS vient de reconnaître en juin 2019 des usages numériques excessifs comme troubles mentaux (ex ; jeu vidéo) et a simultanément mis l’accent sur le stress chronique dont le numérique devient le premier contributeur. Parallèlement des maladies longues durées au lieu de baisser augmentent : sachant que le numérique est le seul changement comportemental majeur de nos vies, sans en faire un bouc émissaire il s’agit d’en connaître sa part pour agir.

Vive les vacances !
Elles sont faites pour se ressourcer : face à l’hyperconnexion une heureuse alternance d’activités zen pour s’apaiser et de quelques activités non-numériques ludiques pour ne pas déprimer est la solution ! Ne l’oubliez pas : le faire avec vos enfants, en famille, avec des amis ou nouvelles connaissances est ce qu’il y a de mieux. L’hyperconnexion rime trop souvent avec isolement ou perte de savoir rencontrer les autres !

Fédération Addiction - Communiqué complet– 2019-08-09

 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 29






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...