ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique
ID.Privé
... votre actualité juridique, pratique et ludique !





Feux de forêt 2020 : le risque s'étend partout en France

Mis en ligne par ID Privé le 21/08/2020


Feux de forêt 2020 : le risque s'étend partout en France
Chaque été, les incendies ravagent de nombreux hectares de forêts partout dans le monde. En France, les forestiers sont sur le qui-vive aux côtés des équipes de secours. Avec, c’est une tendance qui se confirme en raison du changement climatique, des risques de feux désormais étendus à toutes les régions françaises.

Chaque année, entre 3.000 et 4.000 feux embrasent les forêts, et la fin de saison estivale 2020 s'annonce déjà particulièrement sévère. Quelques incendies ont déjà marqué les esprits : environ 1.000 hectares sont partis en fumée à Martigues  (Bouches-du-Rhône), 100 hectares à Anglet  (Nouvelle-Aquitaine) ou encore 300 à Le Tuzan  (Gironde).

"Le printemps pluvieux et tardif a permis de retarder les grands feux de forêt. Mais depuis la fin juillet, la France est très touchée en raison de la sécheresse qui augmente considérablement les départs de feu ", témoigne Yvon Duché, responsable technique national incendies de forêts à l'ONF.

Extension du domaine de la lutte contre les incendies
S’il est encore trop tôt pour dresser un bilan global de l’été 2020, une nette tendance se dégage et vient confirmer les dernières analyses des spécialistes : les feux de forêt ne se cantonnent plus à la zone méditerranéenne et s'étendent vers le nord. Par exemple : à Vienne-en-Val, près d'Orléans, 250 hectares de friches et de forêt ont brûlé cet été. Près de 5 hectares de forêts ont aussi brûlé en forêt de Fontainebleau en août. "C'est significatif et hors des zones habituelles d'incendie. Ce phénomène va s'accroître en raison des effets du changement climatique et il nous faudra plus que jamais être mobilisés pour pouvoir répondre à l’ampleur du phénomène ", prévient Yvon Duché.

La sécheresse et le changement climatique s'amplifiant, les forêts brûlent aussi en hiver.
En février 2020 par exemple, près de 3.000 hectares de forêts sont partis en fumée en Corse, vers Quenza et ses environs.
Dans leurs simulations des effets du changement climatique sur le danger météorologique d’incendie, Météo France  et l'INRAE  d'Avignon confirment ces observations et l’ONF  tente d’appréhender la façon dont la végétation réagira à ces nouvelles conditions de température et de sécheresse. "D'ici 20 à 30 ans, nous aurons selon ces simulations un déplacement du risque d'incendie vers l'Aquitaine et le Val-de-Loire, ainsi que dans la région parisienne. D'ici à 2090, ces prévisions indiquent que ce qui se passe aujourd'hui dans l'arrière-pays méditerranéen sera la situation normale sur l'ensemble du territoire", affirme Yvon Duché.

Agissez, soutenez les forêts publiques
Créé en novembre 2019, le fonds de dotation "ONF - Agir pour la forêt" permet aux particuliers et aux entreprises de contribuer à l’avenir des forêts publiques et à leur reconstitution, notamment après un incendie ou une crise sanitaire. En moyenne en France, entre 2 et 3% des forêts touchées par des feux de forêt nécessitent une replantation.

Pourquoi ? Après un incendie, les sols forestiers sont ravagés et les micro-organismes détruits. Si les forestiers prennent d’abord le temps de l’observation, dans l’objectif de privilégier la régénération naturelle des peuplements touchés par les incendies, laisser faire la nature ne suffit pas toujours.

"La plantation n’intervient qu’en dernier recours pour les forestiers, mais elle est parfois nécessaire pour assurer la pérennité de la forêt. Elle est aussi très coûteuse", reconnaît Frédérique Lecomte, directrice du fonds de dotation "ONF-Agir pour la forêt". Les forestiers sont pleinement mobilisés, mais ils ne peuvent, seuls, répondre aux enjeux actuels liés à la crise climatique. C’est pourquoi nous avons créé ce Fonds. Pour permettre à nos entreprises mécènes, déjà nombreuses, ainsi qu’aux particuliers de participer à la préservation de nos forêts". La Fondation Total a ainsi soutenu les études et travaux de restauration de 120 hectares de forêt incendiée à Moustiers-Sainte-Marie aux abords du lac de Sainte-Croix (Alpes-de-Haute-Provence). Léa nature, Triballat et Kinomé ont également participé à la replantation d’une parcelle incendiée de la forêt de Bercé. Aujourd’hui, les particuliers peuvent aussi donner en ligne sur le site du Fonds et participer à des actions concrètes au service des forêts incendiées ou dévastées.

Selon les forestiers, d'autres zones situées dans la quart nord-est pourraient devenir à risque. C’est le cas des forêts touchées par les scolytes. Aidé par le changement climatique, cet insecte ravageur de l'épicéa pullule notamment dans la région Grand Est et assèche les arbres sur pieds. Dans ces forêts scolytées riches en bois secs, en branches et en aiguilles rougissantes au sol, les feux pourraient notamment s’avérer intenses.

Toutes les parties de végétaux qui sont inférieures à 6 mm de diamètre peuvent brûler lors d’un incendie en forêt. En revanche, le bois vivant, les grosses branches ou encore les troncs ne participent pas au front de feu. Ce n'est pas le cas du bois mort qui lui peut être enflammé par le front de feu.

Forestiers, promeneurs…. Adoptons les bons gestes
Face à ces évolutions préoccupantes, l'ONF a créé en juin 2020 un réseau de référents de Défense des forêts contre les incendies (DFCI) couvrant toute la métropole. Ce réseau est composé d'une cinquantaine de personnes en plus des personnels spécialisés affectés en région méditerranéenne. Leurs missions : coordonner les actions en forêt publique, former les forestiers, mettre en place des procédures d’urgence, échanger sur les bonnes pratiques … "Nous devons sensibiliser les forestiers ainsi que nos prestataires et sous-traitants en forêts à mieux anticiper et gérer les risques", explique Yvon Duché.

Ces référents préconisent notamment les mesures à prendre : nécessité de limiter le matin les travaux forestiers susceptibles de générer des étincelles, interdiction totale des travaux si besoin… "Nous nous devons d’être exemplaires", conclut Yvon Duché.

Source >> ONF

Lutte contre les feux de forêt en Europe : le dispositif RescEU
Ministère de l'Intérieur - Communiqué complet - 2020-08-20