ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Épandage de pesticides - Des distances de sécurité insuffisantes

Mis en ligne par ID Privé le 13/09/2019


Épandage de pesticides - Des distances de sécurité insuffisantes
Le gouvernement doit impérativement revoir sa copie sur les zones interdites d’épandage. Imposer des zones sans traitement phytosanitaire à proximité des maisons c’est bien, mais sur les quelques mètres prévus, elles seront incapables de protéger les riverains de la dérive des pesticides.

On peut voir le verre à moitié plein et se féliciter de la décision du gouvernement. Il prévoit en effet de protéger la santé des riverains en imposant des zones sans traitement phytosanitaire aux agriculteurs, à proximité des habitations. C’est une mesure salutaire très attendue, qui n’avait jamais encore été prise.

Ceci dit, elle n’a rien de spontané, elle intervient après la fronde de quelques maires soucieux de protéger leurs administrés. Mais surtout, elle répond à une exigence du Conseil d’État. La haute juridiction administrative avait en partie retoqué l’arrêté du 4 mai 2017 réglementant l’utilisation des pesticides en juin dernier.
Ses motifs ? Une protection insuffisante de la ressource en eau d’une part, et des riverains de zones traitées d’autre part. "Or ces riverains, précisait le Conseil d’État, doivent pourtant être regardés comme des habitants fortement exposés aux pesticides sur le long terme."

Le gouvernement était sommé de publier un arrêté plus protecteur dans les 6 mois. La création de distances de sécurité sans épandage de pesticides s’inscrit dans ce cadre…



UFC Que Choisir - Article complet - 2019-09-12

 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 22






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...