ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique
ID.Privé
... votre actualité juridique, pratique et ludique !





Consommer plus sobre: une tendance que la crise de la Covid-19 pourrait amplifier

Mis en ligne par ID Privé le 24/06/2020


Consommer plus sobre: une tendance que la crise de la Covid-19 pourrait amplifier
Huit semaines de confinement, plus d’un tiers de l’économie à l’arrêt et beaucoup de réflexions sur ce qui est jugé important dans la vie. La crise de la Covid-19 a conduit à se concentrer sur les besoins vitaux : manger, dormir, prendre soin de soi. Le fait d’avoir consommé moins pendant cette période conduira-t-il les Français à une certaine frugalité ?

En 2013 déjà, des travaux du CRÉDOC montraient l’évolution vers une limitation volontaire de la consommation en lien avec la montée des valeurs liées au développement durable et avec la crise financière de 2008. En 2018, d’autres enquêtes confirmaient la diffusion d’une prise de conscience écologique et d’une envie de mieux consommer, en particulier chez les plus diplômés.

Ces éléments questionnent le postulat selon lequel la consommation et le bonheur seraient en partie liés.
Comment évolue le désir de consommer des Français ?
La sobriété dans la consommation n’est-elle pas un nouveau luxe ?

L’enquête du CRÉDOC Tendances de consommation analyse le phénomène de simplicité volontaire et les représentations du bonheur. Les résultats montrent que si le bonheur est toujours très lié à l’aisance financière, il est aujourd’hui moins centré sur la possession, la consommation et beaucoup plus sur la façon d’être. Les conceptions associées à l’épanouissement personnel, à l’émotion et à la relation aux autres progressent et engendrent, avec la Covid-19, une envie de consommer moins et mieux.

Source >> 
CRÉDOC

 









Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...