ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Comment choisir une offre d'électricité adaptée à ma consommation ? Les services additionnels, les méthodes de démarchage des fournisseurs d'énergie...

Mis en ligne par ID Privé le 29/11/2019


Comment choisir une offre d'électricité adaptée à ma consommation ? Les services additionnels, les méthodes de démarchage des fournisseurs d'énergie...
Les services additionnels aux contrats d'énergie
Des services associés peuvent être proposés lorsque vous souscrivez un contrat de fourniture d’énergie. Par exemple, durant la visite d’un commercial, dans une boutique ou sur internet.
Assurance impayée, pack assistance chaudière, offre thermostat connecté… Prenez le temps de vérifier que ces services correspondent à vos besoins et à votre profil. Par exemple : vous avez peut-être déjà un contrat d’entretien pour votre chaudière. Ou bien, pour l’assurance impayée il faut être salarié ou avoir un compteur communicant pour un thermostat connecté.
De plus, pour certains, il s’agit d’abonnements mensuels qui vous engagent pour une durée minimum d’un an, contrairement aux contrats d’électricité ou de gaz qui peuvent être résiliés à tout moment.
Comparez les offres d’énergie seules, et avec le ou les services additionnels. Lisez attentivement le contrat avant de le signer ou de double cliquer.
Et si vous contestez la signature de ces contrats additionnels, le médiateur national de l’énergie peut vous aider à régler votre litige. Contactez le service Energie-Info pour en savoir plus.

Source >> INC



Les méthodes de démarchage des fournisseurs d'énergie
Attention aux techniques de démarchage parfois peu scrupuleuses de certains commerciaux qui agissent pour le compte de fournisseurs d’énergie.
Démarchage à domicile, téléphone, mail, texto… Ils utilisent différents canaux afin de vous convaincre de souscrire avec un nouveau fournisseur. Méfiez-vous si une personne se présente à votre porte en vous disant par exemple "Pour éviter une hausse de 10 % du prix de l’électricité, nous allons modifier votre contrat" ou alors "les tarifs réglementés vont être supprimés, vous devez absolument souscrire un nouveau contrat sinon vous allez être coupé".
Ne communiquez en aucun cas une copie de votre facture ou de votre contrat actuel à quelqu'un qui se présente comme étant le représentant de votre fournisseur actuel ou le releveur de compteur. En effet, sur la facture se trouvent vos références et des informations qui permettent de valider un nouveau contrat. Et ne signez pas un "simple" bon de passage, car il peut s’agir en réalité d’un contrat.
Si vous avez été démarché par téléphone pour changer de fournisseur, ce dernier doit vous envoyer par courrier, ou par courriel, l’offre détaillée et le contrat. Il ne peut être validé que par votre signature. Attention, si vous avez souscrit une offre par internet, le deuxième clic par lequel vous validez votre souscription vaut engagement. Il a la même valeur qu’une signature manuscrite.
Vous bénéficiez d'un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat en cas de démarchage ou de souscription à distance. Prenez le temps de vous informer et de trouver l’offre qui correspond à vos besoins en allant sur 
le site du comparateur du médiateur national de l’énergie . Une offre n’est jamais valable uniquement le temps du démarchage.
Source >> INC


Comment choisir une offre d'électricité adaptée à ma consommation ?
Les principales sont l’option "Base" avec un prix du kWh qui ne varie pas. Et l’option "Heures pleines /Heures creuses", avec un prix du kWh plus ou moins cher selon la plage horaire.
Le consommateur n’a pas le choix des horaires d’"Heures creuses". Ils sont fixés par le gestionnaire de réseau, ENEDIS, sur 95 % du territoire. Les horaires sont indiqués sur votre facture. L’option "Heures pleines/heures creuses" est intéressante si vous réalisez au moins 1/3 de votre consommation pendant les heures creuses.
A noter : chaque jour, il y a 8 heures creuses sur 24 heures, le plus souvent la nuit et parfois en partie entre midi et deux.
Exemple : "Heures Creuses" de 22h00 à 6h00 du matin ou "Heures Creuses" de 23h00 à 5h00 du matin et de 13h00 à 15h00.
La clé vient de l’analyse de vos usages les plus énergivores : si votre chauffe-eau et votre 
chauffage électrique  peuvent être réglés pour fonctionner en heures creuses, cette option est généralement intéressante financièrement pour vous. Vous pouvez également programmer vos appareils électroménagers tels que machine à laver, sèche-linge, lave-vaisselle pour tourner en heures creuses.
Sinon, préférez l’option base : le prix du kWh est plus cher qu’en heures creuses, mais bien moins qu’en heures pleines, et vous économiserez sur le prix de l’abonnement.
Pour les personnes équipées de compteurs communicants Linky, de nouvelles offres sont proposées par certains fournisseurs. Il est possible de souscrire une offre avec des prix différents selon les jours (heures creuses "week-end" par exemple), les heures (heures creuses et "super creuses" une partie de la nuit) ou encore selon la période ou la saison.
On ne fait pas d’économies si l’on n’a pas choisi une offre adaptée à ses habitudes de consommation. Parfois les abonnements de ces offres spécifiques sont plus chers et les résultats peuvent s’avérer décevants. Il faut donc bien comparer pour choisir l’option tarifaire qui correspond le mieux à vos besoins.

Source >> INC
> Pour vous aider dans votre recherche, vous pouvez faire des simulations sur le comparateur Energie-Info  du médiateur national de l’énergie.

Comment comparer les offres d'électricité vertes ?
Source >> INC



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 20






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...