ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Bières extra-fortes : où est la modération ?

Mis en ligne par ID Privé le 09/10/2019


Bières extra-fortes : où est la modération ?
En effet, ces bières dont le degré d’alcool monte jusqu’à 17% ciblent les jeunes et le public en errance. L’argument marketing est clair : plus fort, plus gros pour plus d’ivresse.

Pour la Fédération Addiction, il y a urgence à RÉGULER le marché de l’alcool. Nous ne croyons pas à la prohibition, mais nous réclamons un encadrement plus strict de la vente et publicité de ces boissons.

Il s’agit aussi d’AUGMENTER l’accès des personnes à une prise en charge adaptée. Chaque jour dans le réseau de la Fédération, des professionnels reçoivent des familles et des jeunes en détresse face à des consommations problématiques qui mettent clairement ces personnes en danger, parfois vital.

Enfin, le rôle de l’ÉDUCATION reste fondamental. Nous continuons à demander des politiques de prévention à la hauteur des moyens déployés par le marketing des alcooliers.

"L’évolution des addictions chez les jeunes confirme la nécessité de freiner les ardeurs des alcooliers en régulant leur marketing et encadrant la distribution des bières fortement dosées. Nous sommes ravis de trouver en la personne d’Axel Kahn un relai qui peut préfigurer de nouvelles alliances en faveur du recul de la maladie alcool" déclare Jean-Michel Delile, Président de la Fédération Addiction.


Fédération Addiction- Communiqué complet- 2019-10-08

 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 83






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...