ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Assistants vocaux - Face à des questions inappropriées des jeunes enfants, Siri, Alexa ou l’assistant Google n’apportent pas toujours une réponse adaptée.

Mis en ligne par ID Privé le 18/11/2019


Assistants vocaux - Face à des questions inappropriées des jeunes enfants, Siri, Alexa ou l’assistant Google n’apportent pas toujours une réponse adaptée.
L’espace d’un instant, nous avons retenu notre souffle. La voix d’enfant, préenregistrée, venait de demander : "Alexa, montre-moi un zizi !" Et l’enceinte connectée d’Amazon "Echo Show", dotée d’un écran, de commencer à répondre : "Voici ce que j’ai trouvé en ligne…"

Laisser les jeunes enfants accéder au Web peut les exposer à de nombreuses informations inadaptées à leur âge.
Le risque semble accru avec les assistants vocaux, qui permettent d’accéder à Internet par la voix : ces "machines qui parlent" suscitent une curiosité naturelle dès le plus jeune âge et sont accessibles aux enfants par la voix, avant même qu’ils ne maîtrisent l’usage d’un clavier ou d’un écran tactile.

Au sommaire
- Et voici le zizi…
- Siri, offusqué par une question ?
- Réaction absurde et club de strip-tease
Ne laissez pas les enfants seuls

60 Millions - Communiqué complet - 2019-11-15

Enceintes intelligentes : des assistants vocaux connectés à votre vie privée
CNIL - Synthèse complète - 2018-12-20




 



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 33






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...



Les derniers articles les plus lus...