ID Privé - Votre actualité privée, pratique, juridique et ludique



Arnaque - Des fausses lettres tirent parti de liquidations judiciaires

9 Mai 2019


Arnaque - Des fausses lettres tirent parti de liquidations judiciaires

Si les escrocs ont fait d’Internet leur terrain de jeu favori, des consommateurs ont récemment témoigné d’arnaques commises par le biais de courriers postaux leur promettant de toucher une indemnité en échange du paiement d’honoraires d’avocats. L’UFC-Que Choisir a réagi.

Si les arnaques sur Internet  ont le vent en poupe, il faut aussi se méfier des courriers reçus par voie postale. En attestent des lettres adressées il y a quelque temps à des victimes d’Ader Capital émanant d’un faux cabinet d’avocats, Dupond & Associés. Cette arnaque court toujours, les escrocs n’hésitant pas à envoyer des lettres de relance sous l’identité fallacieuse de cette société qui n’est pas répertoriée au barreau de Paris et qui affiche de fausses coordonnées.

D’autres courriers du même type circulent, à l’image de ceux transmis par des consommateurs adhérents de l’association locale de l’UFC-Que Choisir de la Sarthe et de Laval. Le cabinet d’avocats est le même ("Dupond & Associés"), mais cette fois, le courrier fait référence à l’entreprise Le Mans Confort, également en liquidation judiciaire. Le fait que les destinataires soient effectivement clients de la société visée crédibilise leurs propos. Mais en réalité, les informations sont erronées et le jargon juridique est utilisé à mauvais escient…


UFC Que Choisir - Communiqué complet- 2019-05-07



Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 45






Les dernières informations de
l'Institut National de la Consommation...






Bénéficiez gratuitement de tous les services de ce site. Indiquez votre adresse mail ci-dessous...

Retrouvez vos informations sur...